La frustration au rendez-vous

la frustrationLa frustration est connue de tous,même des plus riches.Elle n’est pas proportionnelle à l’argent gagné ni au statut social et s’incruste dans la vie de chacun.La frustration naît d’un désir non satisfait et est souvent paralysante car trop envahissante.L’être humain doit avoir une stratégie de vie sinon il court à sa perte,le plan d’action doit être réfléchi et méthodique pour une pleine réalisation de soi.Cependant,si ce dernier n’est pas bien réalisé,il est sûr que cette dame lugubre(la frustration)sera au rendez-vous.

Le désir d’être,d’avoir,de savoir ou de savoir faire est la source de cette dernière.En effet,plus il est grand et plus grande sera la frustration.

1/désir d’être:Brigitte est une personne qui souhaite être magistrat ,par exemple,donc elle fait des études de droit dans ce sens,obtient son master 1 puis passe le concours pour intégrer l’école nationale de la magistrature à bordeaux.Malheureusement qui dit concours dit place limitée et malgré son acharnement et sa passion débordante pour le droit,Brigitte échoue encore et toujours.Elle devient juriste dans une entreprise privée mais à chaque fois qu’elle entend parler de magistrat (siège ou parquet),elle a une colère en elle qui se mélange avec de la déception et de l’agacement;certains de ses collèges qualifient son comportement de passif-agressif de temps en temps et n’arrivent pas à expliquer le pourquoi du comment.Brigitte est tout simplement frustrée car elle voulait et se sentait capable d’être magistrat et la vie en a décidé autrement.Bien sûr,son entourage lui remonte le moral et lui fait comprendre que son poste actuelle est très valorisant et utile mais Brigitte est et reste frustrée.Elle s’est fixée un objectif tellement grand et était tellement sûre de pouvoir l’attendre que la déception couplée à la colère et la passion dansent sur le seuil de sa porte.

2/désir d’avoir:Brice est un chef de chantier,bien sous tout rapport et adore son boulot.Il souhaite s’acheter la voiture de ses rêves:la Peugeot 508 coupé de couleur noir de préférence.Il aimerait la payer cash mais chaque mois,il a des dépenses diverses qui le poussent à repousser son achat à plus tard.Au bout de 2 ans,il se rend compte qu’il n’a toujours pas sa voiture car la famille s’est agrandit et madame ne travaillant pas,le quotidien s’est avéré plus dur que prévu.Résultat des courses,Brice est un père heureux et mari comblé mais il est frustré de ne pas avoir sa belle voiture.Il n’est pas matérialiste et ne se définit sûrement pas par cette voiture mais il voulait tellement l’avoir et il se sentait  tellement capable de l’avoir que du coup,il est déçu,en colère et agacé à chaque fois qu’il croise ce modèle dans la rue.C’est un sentiment fort car il est lié à la promesse qu’il s’est faite d’avoir cette voiture et pas une autre,et le fait de ne pas tenir sa promesse le met dans un état que tout le monde peut comprendre.

3/désir de savoir:Marc est un petit garçon qui adore l’école,il aime apprendre et a la chance de facilement comprendre les choses.Il adore toutes les matières,ce qui fait le plus grand bonheur de ses parents.Il a cependant un souci avec les maths,il a des notes convenables mais doit produire le triple d’effort pour comprendre et appliquer cette matière par rapport aux autres;il lutte à chaque fois pour comprendre le raisonnement et on peut dire que les maths lui sort par où tu veux.Marc est frustré par cette matière car malgré tous ses efforts et sa bonne volonté,il s’en sort à peine.Son ego en prend un coup car il se sait doué et compétitif.Il est donc déçu de ne pas maîtriser les maths comme il maîtrise les autres matières.Il est en colère contre lui-même et se met une pression supplémentaire qui n’arrange pas les choses malheureusement.La frustration arrive à tout le monde,même aux meilleurs.

4/désir de savoir-faire:Barbara est comme Marc,elle a du mal avec les maths.Elle est nettement moins assidue que Marc et l’apprentissage chez elle est une vrai corvée,elle a du mal à se concentrer,à retenir,à analyser bref elle a énormément de mal dans toutes les matières et particulièrement en maths.Elle ne comprend ni la théorie ni la pratique mais aimerait tellement rendre ses parents fiers qu’elle en finit frustrée.Elle s’est promise de tout faire pour réussir et malheureusement sa volonté ne suffit pas à inverser la tendance.Elle est pleine de frustration et cela l’affecte énormément.Pour sortir de ce cercle vicieux,il serait judicieux qu’elle se fixe des objectifs réalisables c’est à dire à sa portée avec une méthodologie claire et simple.Il faut maîtriser chaque concept graduellement et ne pas se mettre une pression qui ajoute une charge supplémentaire.

Pour en finir avec la frustration,il faut:

-un objectif réalisable et clair

-une méthodologie simple à mettre en place

-une remise en question perpétuelle

-savoir accepter la situation comme elle est

-se concentrer sur les aspects positifs de cette dernière

-avoir foi en son potentiel et l’exploiter sans relâche.

Et toi,comment se portent tes frustrations?

Comment t’armes-tu pour le futur?