Le développement personnel se forge dans l’adversité

adversitéQuand tout va bien à savoir on a un travail,une famille,des amis,un cadre de vie enviable,il est rare de vouloir plus que ce qu’on a déjà,de vouloir se confronter à l’adversité.

Par contre quand on n’a pas de travail,qu’on est en pleine séparation ou qu’on a à peine de quoi payer le loyer,on ressent le besoin de se créer un autre cadre et on se dit que la vie est un enfer!!!

Forcément,vu la conjoncture dans la deuxième situation,on ne prend pas le recul nécessaire,ce qui peut se comprendre.

Cependant,il est fondamental de savoir qu’on ne peut se dépasser que dans l’adversité et on ne sait de quoi on est capable qu’en nageant dans des eaux troubles;une famille qui a toujours mangé à sa faim ne sait pas ce que ça fait de se priver et de manger occasionnellement et je peux vous dire que cette famille qui se prive a nettement plus de ressource que celle qui vit dans l’opulence.

Je ne dis pas qu’il faut se priver pour se dépasser mais dans la vie,il y’ a toujours des périodes d’adversité,de doute et ces périodes doivent être appréciées à leur juste valeur.Le dépassement de soi est nécessaire pour un épanouissement personnel satisfaisant.

Lorsqu’on construit une maison,si on veut qu’elle soit solide,il faut préférer l’hiver à l’été car en hiver il faut faire en sorte que la maison résiste au froid,soit bien isolée,soit équipée(notamment au niveau des tuyaux afin qu’ils ne gèlent pas par exemple,il est nécessaire de prévoir une sorte de gaine de protection)

quand le climat est favorable,on ne puise pas dans ces capacités pour faire face car les indicateurs sont tous au vert.Par contre lorsque ces derniers sont au rouge,il faut puiser dans son for intérieur pour faire face et c est comme cela que l’on se fortifie.

Les intempéries entraînent le dépassement de soi.Il est utile de penser aux choses négativement lorsqu’elles sont positives pour y faire face plus efficacement lorsque ce fameux négatif se produira.

 

 

Au niveau des saisons,on a des variations et certaines nous arrangent plus que d’autres.Dans la vie,les choses sont assez similaires dans le sens ou les opportunités apparaissent et disparaissent.Il faut savoir les saisir et voir plus loin que les apparences car en général,elles sont souvent trompeuses.

À la fin,le soleil finit toujours par apparaître…

Les articles complémentaires:

1.Comment se fixer des objectifs précis

2.Comment reconnaître le bonheur (épisode 1)

3.Comment reconnaître le bonheur (épisode 2)

4.Comment reconnaître le bonheur (épisode 3)

5.Comment reconnaître le bonheur (épisode 4)

6.Comment reconnaître le bonheur (épisode 5)

7.Comment reconnaître le bonheur (épisode 6)

8.Comment s’armer pour le futur?

Questions fréquentes (FAQ)

Cette partie est en cours de construction.

Afin d'améliorer mes services, je tiens compte de toutes tes remarques ou questions donc n'hésite pas à me contacter.

Qui suis-je

Archives
%d blogueurs aiment cette page :